D.Z t9a3rij
Bienvenu sur le Forum de discussion des Jeunes Algériens, pensez à vous inscrire ça ne prendra que quelques secondes.
Passez un agréable moment en notre compagnie.

LA DEFAITE D'ISRAEL

Aller en bas

LA DEFAITE D'ISRAEL

Message par ZOUSTRA le Ven 7 Sep 2012 - 0:44

La défaite d’israel (1) (Posté 04 février 2012 par Ali Dani)
Comme le Hamas remporte les élections en juin 2007 et que Haniyeh devient premier ministre, les médias se déchaînent : « le Hamas veut établir une République islamique à l’iranienne ». Le Fatah branche armée de l’autorité palestinienne, épaulée par Israël, s’en prend au Hamas, les armes à la main mais il est défait dans l’humiliation.
Après le Fatah, Israël veut en découdre et recourt aux grands moyens déclenchant la guerre de 23 jours (fin décembre 2008-janvier 2009). La résistance affronte l’armée israélienne qui envoie des soldats avec des chars, canons, hélicoptères, mirages et bateaux de guerre. C’est un déluge de feu. Les israéliens n’hésitent pas à utiliser massivement des armes chimiques. Après la victoire du Hamas contre Israël humilié par la lâcheté de ses soldats et la persévérance du Hamas, Israël maintient l’embargo avec l’aide de l’Egypte qui sabote, avec la complicité de l’Autorité palestinienne, les pourparlers entre factions palestiniennes : il faut éviter l’entrée des armes pour le Hamas. Israël aura plus de chance contre un adversaire désarmé.
Mais le temps passe. Alors Israël, l’Arabie et l’Egypte ainsi que Mahmoud Abbas veulent en finir avec le Hamas. C’est ainsi qu’en août 2009 entrent en scène les salafistes qui exigent une partie de Gaza pour appliquer la chari‘at, après des mois de tension. La police palestinienne du Hamas entre en action : 2 morts du côté du Hamas, une vingtaine de morts et des dizaines de blessés du côté salafiste. Le chef salafiste est mort. Appliquer la char‘iat dans une terre occupée : les salafistes n’attaquent pas Israël mais les faibles en moyens (partout dans le monde d’ailleurs). D’autant que les salafistes ne reconnaissent la Palestine et Jérusalem qu’aux seuls juifs et non aux Musulmans qui n’ont que la Mecque et Médine.
Les combattants de Dieu s’attendent à d’autres défis. L’Arabie, l’Egypte et les collabos de Abbas favoriseront l’entrée du salafisme à Gaza comme ultime solution. Mais ce sont des fanatiques que l’on croit invincibles à cause du discours radical, mais en réalité illusoire et hypocrite de toute secte ennemie.

En attendant la venue imminente du Mahdi, faisons comme le Hamas face aux multiples pièges et combats, résistons.


La défaite d’Israël (3) (Posté dans 04 février 2012 par Ali Dani)
Comment un peuple de profanateur, de lâches qui s’en prennent à un faible privé d’armes, réussirait-il à vaincre dans un combat loyal ? Une mosquée a été brûlée en Cisjordanie par des « colons ». On recense 66 attaques de lieux sacrés (même chrétiens) dans les territoires palestiniens en 2009. Dans la guerre de Gaza, les bombardements n’ont pas épargné les mosquées. Ce genre de profanation, on commence à en voir de plus en plus en europe. Cela n’est pas étonnant quand on sait que dans les pays occidentaux, se sont constitués des groupes racistes et violents qui sont sionistes juifs comme le bétar.
D’autant que les autorités religieuses juives donnent caution religieuse à des actes de terreurs contre les Arabes alors que l’on pourrait s’attendre à un peu plus de discrétion de la part de religieux qui croient à la « responsabilité » de « peuple élu ». Des rabbins ont lancé un décret appelant à assassiner les Arabes et à prendre leurs biens. Cela n’est pas sans faire penser aux muftis et autres imams d’arabie saoudite, salafistes et wahhabites d’origine juive lointaine qui excommunient (rejet dans la mécréance) à tour de bras les résistants palestiniens, libanais, houthis (du Yémen)… Peu importe qu’ils soient chiites ou sunnites. Comme ils sont déclarés égarés hors de l’Islam, on peut porter atteinte à leurs vies et à leurs biens.
Les israéliens et leurs suppôts arabes saoudiens ou égyptiens s’en prennent à des innocents : les femmes, les enfants, les personnes âgées. En 2006, le Hezbollah inflige une défaite totale à Israël qui malgré ses 30000 soldats, ses canons, ses chars, ses bateaux de guerre et ses avions qui lancent des bombes à sous-munitions, est obligé de battre en retraite. Fin 2008 et en janvier 2009, le même procédé de guerre est utilisé contre Gaza qui avait été préalablement assiégé pendant 2 ans. C’est à nouveau l’échec pour Israël.
On le voit la sagesse manque en israël. Mais parfois une étincelle brille chez les fondateurs. Ben Gourion avait dit qu’israël est condamné à vaincre ses ennemis car la moindre défaite, c’est l’existence même de l’Etat d’israël qui serait mis en cause. C’est qu’on ne sème pas impunément la corruption sur terre, la profanation des lieux où est beaucoup rappelé le nom de Dieu car il y a un Dieu en Palestine.

En attendant d’autres défaites de l’Etat Hébreu, Al-Mahdi attendu, dans son absence même,
prépare pour les ennemis de l’Humanité un grand châtiment.



La défaite d’israel (4) (Posté dans 04 février 2012 par Ali Dani)
A u pays des hérétiques et de toutes les contradictions, on érige une barrière d’acier de 10 km de long et de 30 à 50 mètres de profondeur. L’égypte aurait déjà « bien travaillée » (comme a dit Sarkozy) en emprisonnant ceux qui tentaient de faire passer des armes, des produits alimentaires ou simplement voulaient organiser des manifestations contre le siège de Gaza. De plus, sur 1400 personnes des pays occidentaux, venues entrer à Gaza, Moubarak permet cela a 100 personnes, les autres sont refoulées violemment. Le convoi « Viva Palestine » à l’initiative de Galloway est interdit de passage sur le territoire égyptien. Même l’espoir de ravitailler par la voie des tunnels n’est plus permis. Ainsi avilissement total, Moubarak le tyran a l’idée inspirée par Netanyahou d’une barrière d’acier pour asphyxier Gaza et les faire mourir à petit feu, à la frontière entre l’égypte et Gaza.
Les pays arabes se taisent. Même l’autorité palestinienne garde un silence complice. Mahmoud Abbas, en plus de la Cisjordanie qui est grignotée jour après jour par la colonisation juive, sa population est expulsée des maisons et sa jeunesse déportée dans les camps de concentration où l’on teste toutes sortes de tortures, où le trafic d’organes est courant. S’il n’y avait pas toute cette trahison ça ferait longtemps que la Palestine serait libre. Ceux qui ont choisi la collaboration plutôt que la résistance le paieront bientôt.
À son tour, israël construit une barrière électronique de 250 km à la frontière entre l’égypte et israël contre soi-disant les « clandestins ». Or on cherche à empêcher le passage d’armes pour les résistants de Gaza. Cette barrière coûtera 1 milliards de dollars. Autant de mesures préalables et de précautions montrent combien l’armée israélienne a peur d’une nouvelle défaite. Il va falloir à ce pays déployer tout son génie pour justifier ce qui s’est passé en disant par exemple qu’il y a eu une erreur dans la chaîne de commandement … En fait, ce qu’il faut admettre, c’est que cette armée n’en est pas une. Les sionistes sont nuls à la guerre mais excellents dans le terrorisme. Pourtant elle est assistée par les religieux pour lui inculquer le goût du sacrifice, du martyre et ainsi forger de vrais combattants, dotée d’une organisation religieuse-militaire comme au temps de Moïse. Mais Moïse était prophète et savait comment y faire avec le peuple hébreu tandis qu’aujourd’hui ceux qui se prétendent de ce peuple sont menés par des assassins.

L’Imam Al-Mahdi, héritier légitime des Prophètes (P), prions pour hâter sa Parousie, détruira une fois pour toutes, l’esprit démon qui hante ce peuple, par l’esclavage, pour que la vie ne soit plus un enfer.



La défaite d’israel (5) (Posté dans 04 février 2012 par Ali Dani)
Le gouvernement israélien est en plein désarroi. Il aboie contre tout ce qui l’entoure. Le monde lui semble une menace. Il y a les Palestiniens de la bande de Gaza, qui lui ont infligé une humiliante défaite en 2008- 2009. Le blocus entre dans sa 4ème année et il est impitoyable. C’est que l’hérétique Egypte travaille bien, comme le dit Sarkozy à Tel Aviv. Mais le Hamas veille et le peuple de Gaza le soutient sans croire à l’illusion d’un secours extérieur. Ils prouvent ainsi que la terre de Palestine leur appartient réellement.
Israël ne cesse de persécuter Gaza en particulier les tunnels et tue les civils dont la fierté est toujours plus grande. Les sionistes provoquent des inondations à Gaza en ouvrant des barrages. La france et les américains ont un rôle essentiel dans la construction d’un mur d’acier de 20 à 50 mètres de profondeur pour empêcher la construction des tunnels. Aussi les sionistes jouent sur la misère des gens comme ces pêcheurs qu’ils veulent recruter pour espionner les hommes du Hamas.
Même s’ils infligent des pertes à la résistance par le terrorisme (en quoi ils excellent plus que dans la guerre) comme avec la mort à Dubaï du fondateur du groupe de résistance ‘Azzedine Al-Kassam, le martyr Mabhouh, les plus malheureux sont les Palestiniens qui vivent en Cisjordanie. Chaque jour, les sionistes enlèvent des enfants, des femmes, des jeunes gens et des hommes, pour grossir le nombre de prisonniers qui se comptent par dizaines de milliers.
Des maisons sont détruites pour construire d’autres plus confortables pour les colons qui aussi chassent avec l’aide de l’armée les Palestiniens de leurs maisons pour y habiter. Les collabos du fatah de Abbas ne font rien, ils torturent dans leurs prisons les membres du Hamas et les contestataires alors qu’ils nomment un sioniste au bureau de la direction du mouvement. Prions Dieu contre ses traîtres, lâches et criminels qui collaborent avec Israël tacitement, l’égypte et l’arabie contre Gaza. Pourtant les sionistes, tant à Gaza qu’en Cisjordanie, font entrer la drogue pour détruire la jeunesse et font du trafic d’organe sur les prisonnier et morts palestiniens (c’est le même trafic israélien en Haïti).
Outre la Palestine, il y a le Liban qui ne cesse d’être menacé d’invasion et d’une nouvelle guerre. Avant sa guerre, israël, par ses espions arabes, veut en savoir un maximum sur l’ennemi. L’armée libanaise et le Hezbollah ont démantelé plusieurs réseaux d’espionnage à la solde d’Israël. En 2009, ils ont neutralisé 15 réseaux. De même, la Syrie est menacée. D’un côté, Netanyahou demande une médiation avec la Syrie. De l’autre côté, le ministre des Affaires étrangères, Liberman menace directement la Syrie : «  si la Syrie met en colère Israël, elle connaîtra la guerre et Bachar el-Assas perdra son pays et le pouvoir ». La Syrie répond : « vos villes ne seront pas à l’abri ». La Jordanie, prochaine patrie des Palestiniens de Cisjordanie, et L’égypte attendent leur tour comme une brebis que l’on mène à l’abattoir sans mot dire : la paix signée avec israël est un poison qui va lentement mais sûrement.

Si Israël se permet un tel comportement, c’est que les puissances en particulier les Etats-Unis sont à ses ordres. Mais cela ne suffit pas contre Al-Mahdi qui viendra par où nul ne s’attendra pour détruire la maison de l’araignée sioniste.



La défaite d’Israël (6) (Posté dans 13 août 2012 par Ali Dani)
Cinq personnes d’une même famille israélienne auraient été trouvées mortes, assassinées. Aussitôt raid aérien sur Gaza et colonisation accélérée. Ceux qui bâtissent sont des Palestiniens qui n’ont d’autres choix. Les Israéliens font de l’esclavage comme Pharaon avec les Hébreux. Mais ces maisons que l’on bâtit, sont, à n’en pas douter, pour les futures générations palestiniennes. 
Goldstone, sioniste juif, remet en cause son propre rapport sur la guerre de Gaza 2008-2009. A Gaza, un Italien pro-palestinien est tué par un groupe salafiste pro-israélien. Cet assassinat n’a pas l’effet escompté. Le Hamas offre à Vittorio Arigoni des funérailles nationales. Les injustices se poursuivent. Une centaine de Palestiniens sont arrêtés régulièrement. Depuis 1967, des milliers de prisonniers croupissent dans les geôles sionistes. 
Dieu a entendu la prière des opprimés alors que les autres Etats n’écoutent pas. Il y a des révolutions arabes et la réconciliation entre Palestiniens. Israël demande aux USA 20 milliards de dollars d’armes. Les sionistes juifs veulent éviter des mouvements islamiques anti-salafistes, au pouvoir. Les nouvelles relations Egypte-Iran inquiètent Israël et l’Arabie. Aussi Israël fait part de sa « préoccupation » à l’ONU quant aux accords inter-palestiniens Hamas-Fatah. Netanyahou appelle Abbas à « revenir à la paix ». Ce qui est pour les Palestiniens une « ingérence inacceptable ». Volonté de diviser : « si le Fatah ne vient pas à la paix, le Hamas pourrait le devancer en reconnaissant Israël ». 

Al Mahdi fait du « nouveau Moyen-Orient », pour les puissances, un mirage. Une région balkanisée dirigée par Israël est un danger pour les pays. Al Mahdi devancera ce projet diabolique par la puissance et le pouvoir.

ZOUSTRA
Explorateur
Explorateur

Messages : 15
Points : 37
Date d'inscription : 13/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum