D.Z t9a3rij
Bienvenu sur le Forum de discussion des Jeunes Algériens, pensez à vous inscrire ça ne prendra que quelques secondes.
Passez un agréable moment en notre compagnie.

N'OUBLIONS PAS LE BAHREIN ET LE YEMEN

Aller en bas

N'OUBLIONS PAS LE BAHREIN ET LE YEMEN

Message par ZOUSTRA le Lun 17 Sep 2012 - 3:03

La Contre-Révolution Le yemen
Posté dans 01 juillet 2012 par Ali Dani
L’Arabie massacre les protestataires arabes de la région et finance par exemple la dictature sanglante d’un dictateur fantoche au Yémen. Depuis près d’un an, les Yéménites descendent dans la rue pour demander la fin du règne de Saleh. Celui-ci tient par l’aide de l’Arabie à son pouvoir et à son armée. Il en n’est venu à menacer de guerre civile les manifestants. Aussitôt une tribu passe à l’offensive et bombarde le Palais présidentiel. Le dictateur brûlé se fait soigner d’urgence en Arabie. Ce qui dévoile la collusion. Il se rétablit et revient au pouvoir avec la répression et les mensonges.
Rien ne semble perturber la résistance du peuple de Dieu. Le grand Prophète (P) a béni au nom de Dieu mille fois ce peuple de croyants. L’Arabie a du souci à se faire.
Au Sud, il y a le Yémen et à l’Est, la terre tremble au Bahreïn où la population demande la chute du régime Al-Khalifa. Malgré l’invasion des Al Saouds qui massacrent, tuent et torturent notamment dans les hôpitaux, les blessés. On brûle les lieux saints ainsi que le Coran, rien y fait les manifestations s’enchaînent. La terreur a changé de camp. 
L’Arabie verse et ce, officiellement, 6 milliards de dollars à la junte au pouvoir mais la pression de la rue est trop forte. Des concessions sont nécessaires. En Egypte, les élections législatives donnent la victoire aux Frères musulmans et aux salafistes wahabites (la main des Al Saouds : il y a donc danger !). Comme pour les élections au Liban où Saad Hariri avait reçu le soutien financier de l’Arabie, les salafistes d’Egypte ont fait un bon score. Cela augure un grand désordre dans le pays. 
L’Arabie paie les mercenaires qui font les morts en Syrie pour déstabiliser le pays. Faire accuser de répressions sanglantes, le régime en place de Bachar Al-Assad. 
Al Mahdi détruira l’Arabie, ses vanités et ses impostures salafistes wahabites. Les USA ont trompé les Al-Saoud en leur promettant d’être maître du jeu au Moyen-Orient car la dynastie des Al-Saouds s’effondrera sous les coups des salafistes qui rêvent du califat islamique (empire islamique passé) comme Laurence d’Arabie avait promis un royaume arabe. Les sionistes juifs pensent à une multitude d’Emirats qui se feront la guerre entre eux. Ils seront impuissants devant Israël.


Bahreïn la Terreur Secrète
Posté dans 01 mai 2012 par Ali Dani
La liste des crimes des Al Khalifa s’allonge de jour en jour dans le silence assourdissant de l’Occident. Des emails désespérés parlent de « génocide ». Les forces gouvernementales du Bahreïn aidées par des troupes saoudiennes ont violemment réprimé les manifestants depuis le début de la révolte le 14 Février 2011- et la brutalité de leur répression s’étend maintenant à ceux qui soignent les blessés. Actuellement il y a au moins 1000 personnes, dont 51 du secteur médical et 30 femmes d’emprisonnés, dont pour la plupart leurs familles sont sans nouvelle.
Au moins 32 médecins dont des chirurgiens des médecins généralistes des pédiatres et des obstétriciens ont été arrêtés et détenus par la police du Bahreïn. Une femme médecin spécialiste en soins intensifs a été arrêtée après avoir été photographiée pleurant au dessus du corps sans vie d’un manifestant. Un autre a été arrêté en salle d’opération alors qu’il opérait un patient. On a fait disparaître un grand nombre de ces médecins âgés de 33 à 65 ans détenus dans des prisons secrètes. Leurs familles ne savent pas où ils sont. Des infirmières, des personnels médicaux et des ambulanciers ont également été détenus. L’auteur des emails un chirurgien expérimenté du Complexe Médical de Salmaniya le principal hôpital civil du Bahreïn a été emmené pour être interrogé aux QG du ministère de l’intérieur dans Manama. Il n’est jamais réapparu. Aucune raison n’a été fournie pour son arrestation aucune nouvelle de son état n’a été fournie non plus.
Ayat al-Ghermezi 20 ans étudiante et poétesse, avait récité ses poèmes dans lesquels elle critiquait sévèrement le régime en place et le premier ministre bahreïni, Khalifah Ibn Salman al-Khalifa, lors de manifestations sur la place de la Perle à Manama. Mi-avril, Ayat a été retrouvée dans le coma dans un hôpital militaire. Les médecins ont confirmé qu’Ayat avait été violée plusieurs fois, avant de mourir. Les médecins n’ont pas pu la sauver elle est morte dans cet hôpital.
D’autre part, les Al Khalifa, appuyés par les blindés saoudiens, qataris et de ceux des autres monarchies du Golfe ont détruit plus de 25 mosquées, et ont endommagé 253 autres. Plus de 41 exemplaires du Coran ont été profanés et personne ni dans les medias ni chez les droits de l’hommiste n’a protesté. Les « puissances occidentales « ferment les yeux sur les crimes commis par la famille Al Khalifa soutenue par la Maison des Saoud au risque de voir s’embraser toute une région et cela aura inévitablement des répercussions mondiales.
Mais ce n’est pas tout, ces hérétiques arrivent à nous surprendre et vont encore plus loin dans l’abjection, après les massacres, les arrestations arbitraires, les viols, la destruction des mosquées et l’incendie du Noble Coran, c’est au tour des morts. Le régime bahreïni profane, désormais, les tombes des citoyens, et notamment celles de grands oulémas.
 
La fin est proche pour ces hérétiques qui n’ont jamais renié leur ancienne religion. Le peuple du Bahreïn, nous éblouit par son courage et sa par foi. Seigneur ! Fait précipiter la Venue d’Al Mahdi, Ton Wali.


Soutenons le soulèvement du peuple de Bahreïn
Posté dans 01 mai 2012 par Ali Dani
« Nous sommes à vos côtés », s’est écrié Sayyed Hassan Nasrallah, dans une allocution télévisée. Nous sommes heureux pour votre bonheur, nous prions Dieu pour que vous réalisiez la victoire, et nous vous disons que nous sommes prêts à vous tendre la main de l’aide pour votre intérêt. Ces régimes pro-américains n’ont jamais formé aucune menace pour la politique américaine. Comment alors les Etats-Unis peuvent-ils lancer des révolutions populaires avec cette force, alors qu’ils ne savent pas qu’elles seraient les alternatives ? Est-il logique de croire que les Etats-Unis viennent provoquer des révolutions dans des régimes soumis à eux ? Cette administration soutient Israël contre le peuple palestinien, ceci signifie qu’elle ment dans tout ce qu’elle dit sur les droits de l’homme. Puis Sayyed Hassan Nasrallah a appelé à la prudence face au jeu américain visant à détourner les révolutions, en essayant de diviser ou de faire aboutir ces mouvements en guerres civiles.
Au Yémen, il y a certes de grandes complications à travers le meurtre des dizaines de personnes et la répression du peuple. Nous ne pouvons pas laisser passer sous silence ces actes. Nous saluons le peuple tenace au Yémen, et nous savons qu’il y a beaucoup d’armes dans ce pays, mais les protestataires veillent à ce que leurs manifestations restent pacifiques.
Enfin Sayyed Hassan Nasrallah s’est attardé sur le cas du Bahreïn. A Bahreïn, il y a une forme d’oppression sans égal, a-t-il dit. Des meurtres et des tueries sont commis sur un peuple qui est descendu pacifiquement pour protester. Le peuple a répondu au feu par les fleurs, et a refusé toutes les accusations selon lesquelles cette mobilisation est due à des facteurs régionaux ou confessionnels.
La Ligue Arabe (et le Conseil de Coopération des Pays du Golfe) ont envoyé des armées arabes. Elles ont pris d’assaut des hôpitaux, détruit les maisons de certains opposants. Les dirigeants n’ont pas pu supporter la symbolique de la place de la perle, ils l’ont détruite. Ces régimes sont de nature sauvage a-t-il rappelé, mais le pire c’est d’accuser les opposants de semer la division confessionnelle. Sayyed Hassan Nasrallah a en particulier salué les positions du premier ministre turc Recep Tayep Erdogan. Puis il en appelé certains dans le monde arabo-islamique, qui gardent la bouche cousue face à l’oppression contre le peuple du Bahreïn. Pis encore, ils ont condamné cette mobilisation, les martyrs, les blessés, seulement parce qu’ils sont des chiites. Est-ce le fait d’appartenir une telle ou telle confession enlève aux gens leurs droits civiques ? Est-ce qu’il est permis de massacrer l’opposition bahreïnie juste parce qu’elle est de majorité chiite ?
D’un autre côté des citoyens iraniens envisage d’envoyer un convoi à Bahreïn pour manifester sa solidarité avec les manifestants, a rapporté la chaîne de télévision iranienne, le responsable de l’ONG « Adeptes de la révolution islamique », Eghrarian Mehdi, a déclaré que « le convoi quittera Bushehr, une ville portuaire dans le sud de l’Iran, à bord d’un navire le 16 mai. La mesure vise à condamner la violence contre les manifestants anti-gouvernementaux à Bahreïn, a affirmé Eghrarian. Le navire portera le nom de la poétesse Ayat al-Ghermezi, tuée par des forces de sécurité au Bahreïn, a-t-il ajouté, invitant les activistes des autres pays à se joindre au convoi.
Dénonçons les crimes des hérétiques et comme l’a dit Sayyed Hassan Nasrallah encourageons la lutte du peuple du Bahreïn qui nous montre comment agir face à l’oppression.





Les médias sionistes, les colons et les Arabes traîtres font semblant de s'interesser au sort des musulmans de Syrie. Mais les véritables révolutions au Bahrein et au Yemen ils en parlent pas.
Normal Bachar Al Assad ne veut pas se soumettre à Israel contrairement aux dirigeants du Bahrein et du Yemen.
En Syrie, il y a une coallition entre les pires de la création, des turcs aux qataris en passant par les colons et les salafistes wahhabites, pour aider Israel l'“etat” satanique.

Www.lejournalduforkane.com

ZOUSTRA
Explorateur
Explorateur

Messages : 15
Points : 37
Date d'inscription : 13/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum